Nos prestations

Vitrine du cabinet d'architecte DPLG Brard à Saint Nazaire

1 – Pré-étude & esquisse

Les études préliminaires ont pour objet de proposer une solution d’ensemble aux attentes du maître d’ouvrage, traduisant les éléments majeurs du programme, et de vérifier l’adéquation du budget à ce programme.

L’architecte analyse le programme, visite les lieux, prend connaissance des données techniques, juridiques et financières. Il établit les plans des niveaux significatifs et, éventuellement, certains détails et croquis permettant d’exprimer la volumétrie d’ensemble et établit l’estimation du projet dans la limite d’une variation de 15%.

2 – Avant Projet & demandes d’autorisations administratives (DP ou PC)

L’architecte arrête en plans, coupes et façades les dimensions de l’ouvrage, précise son aspect, justifie les solutions techniques retenues, détermine les surfaces détaillées de tous les éléments du programme et établit la notice descriptive précisant la nature des matériaux et établit l’estimation du projet dans la limite d’une variation de 10%.

L’architecte établit les documents graphiques et pièces écrites de sa compétence, nécessaires à la constitution du dossier de demande de permis de construire suivant la réglementation en vigueur et assiste le maître d’ouvrage pour la constitution du dossier administratif.

Le maître d’ouvrage signe tous les documents nécessaires, y compris les pièces graphiques, cette formalité vaut approbation par lui du dossier d’avant-projet.

Postérieurement au dépôt du permis de construire, et à sa demande, l’architecte assiste le maître d’ouvrage dans ses rapports avec les administrations.

Le maître d’ouvrage informe l’architecte de toutes correspondances avec l’administration.

Dès réception du permis de construire, il transmet à l’architecte copie de l’arrêté et de ses annexes, et procède à l’affichage réglementaire sur le terrain.

3 – Projet de conception Générale & dossier de consultation des entreprises

L’architecte précise par des plans, coupes, et élévations les formes des différents éléments de la construction, la nature et les caractéristiques des matériaux et les conditions de leur mise en œuvre. Il détermine l’implantation et l’encombrement de tous les éléments de structure et de tous les équipements techniques, décrit les ouvrages et établit les plans de repérage nécessaires à la compréhension du projet.

L’architecte établit l’ensemble des spécifications détaillées des ouvrages sous la forme d’un Cahier des Clauses Techniques Particulières comprenant, pour chaque corps d’état Un document écrit descriptif des ouvrages, précisant leurs spécifications techniques, localisations & limites.

Le maître d’ouvrage avec l’aide de l’architecte dresse la liste des entreprises à consulter.

Le dossier de consultation comprend les documents permettant aux entrepreneurs d’apprécier la nature, la quantité, la qualité et les limites de leurs prestations et d’établir leurs offres : Plans, coupes, élévations cotés, les détails nécessaires, le CCTP, le programme de principe du déroulement des travaux.

Le maître d’ouvrage approuve le dossier de consultation et le fournit aux entreprises consultées.
L’architecte assiste le maître d’ouvrage lors du dépouillement des offres des entreprises, procède à leur analyse comparative, établit son rapport, propose au maître d’ouvrage la liste des entreprises à retenir et met au point les pièces constitutives du ou des marché(s) de travaux.

4 – Direction des travaux & assistance à la réception

Le maître d’ouvrage convient avec l’architecte de la date d’ouverture du chantier, signe et transmet à l’autorité compétente la Déclaration Réglementaire d’Ouverture de Chantier (DROC).

L’architecte rédige et signe les ordres de service pour l’exécution des travaux des différents corps d’état. Il organise et dirige les réunions de chantier et en rédige les comptes rendus, qu’il diffuse à tous les intéressés, vérifie l’avancement des travaux et leur conformité avec les pièces du marché, vérifie les situations de l’entrepreneur dans un délai de 21 jours à compter de leur réception et établit les propositions de paiement, vérifie les mémoires établis par les entreprises dans un délai de 45 jours à compter de leur réception, établit le décompte définitif en fin de chantier et propose le règlement pour solde.

Le maître d’ouvrage s’interdit de donner directement des ordres à l’entrepreneur ou de lui imposer des choix de techniques ou de matériaux. Dans le cas contraire, il assume les conséquences éventuellement dommageables de son immixtion.

L’architecte assiste le maître d’ouvrage pour la réception, qui est prononcée avec ou sans réserve, et constitue la date de départ des délais des responsabilités et des garanties légales.

Pour cela, l’architecte organise une visite contradictoire des travaux en vue de leur réception (Pré-réception); rédige les procès-verbaux et la liste des réserves éventuellement formulées par le maître d’ouvrage.

Postérieurement à cette réception, L’architecte suit le déroulement des reprises liées aux réserves, constate, à la date prévue, la levée des réserves en présence du maître d’ouvrage et de l’entrepreneur.